Rechercher

Je me sens vide, suis-je dépressif ?

Se sentir vide, n'avez-vous jamais ressenti cette impression de mal être, de perte se sens de la vie difficile à décrire ... propre à chacun. Un ressenti singulier, proche à chacun, difficile communicable qui renvoie à la notion de vide intérieur et à la sensation d'être perdu, de perdre son axe et ses repères dans l'existence. Dans la notion de se sentir vide, il y a aussi cette douloureuse et paradoxale impression de ne plus rien ressentir, notamment l'émotion de joie, d'être comme déconnecté de ses sensations, de son élan vital qui nous fait être heureux d'exister, comme si nous agissions de façon automatisée en mode survie.

Mais pour autant cela signifie t'il que nous sommes en dépression ?

Il existe plusieurs caractéristiques communes à ce vide intérieur :

- prédominance d'une émotion de tristesse et de détresse importante, absence de joie

- sentiment d'insécurité

- sensation d'impuissance, de non contrôle de son existence - forme de désolation et de perdition

Il est possible d'avoir cette sensation sans pour autant souffrir de symptômes dépressifs qui nécessitent un diagnostic par un médecin spécialiste. Il est néanmoins l'expression d'une détresse profonde qui revoie souvent à des problématiques affectives dans l'enfance : sensation de ne pas avoir été aimé et valorisé par l'amour inconditionnel de ses parents. C'est la raison pour laquelle cette sensation peut s'exprimer aussi par d'autres comportements comme des troubles de l'anxiété généralisée, des troubles de la dépendance affective, troubles des conduites alimentaires et addictions diverses.


Quelques pistes pour s'aider au quotidien....


- Accepter de regarder en face ce vide intérieur, en faisant de la place au silence car les réponses sont en vous. Ce vide intérieur peut être aussi l'opportunité de vous apporter des réponses, de comprendre que se sentir vide est aussi une façon de se rencontrer soi, d'être un peu plus "plein de "soi" au sens, savoir ce dont nous avons besoin au sens ce qui est vital pour nous sentir en vie, une reconnection à ses besoins psychologiques propres à chacun et qui parfois ont été mises au service des autres en mode suradaptation ou tout simplement niés.


- S'affranchir du regard des autres : ne pas combler ce vide intérieur par l'extérieur

Il est temps de plonger à l'intérieur de soi pour apprendre à vous aimer car le vide n'est pas du vide mais une autre façon de regarder le "plein en soi". A cet égard, se reconnecter à la Nature peut être aidant en vous reconnectant à l'essence même de la vie.


- Reconnecter vous en lâchant prise . Acceptez ce que vous ressentez. Accueillir les émotions qui vont avec . Ressentir ce vide aujourd'hui ne signifie pas que vous allez toute votre vie ressentir ce vide. Nos pensées qui viennent et changent ne nous définissent pas entièrement.

Vous avez en revanche le droit de le ressentir sans culpabilité. Vous sentez en vous ce manque et le fait de le ressentir vous appartient. Ce n'est ni bien ni mal cela est et vous définit aujourd'hui et maintenant, mais pas forcément pour toujours puisque l' impermanence est ce qui caractérise le fait même d'être en vie.


- Apprendre à s'aimer soi en gratitude

Ce vide existentiel que vous ressentez est aussi un signal d'alerte qui vous indique le chemin pour apprendre à s'aimer soi, à se reconnecter à soi pour être en présence de soi dans l'içi et maintenant dans une forme de "reparentage" (combler le manque d'amour éventuel dans l'enfance) de l'enfant par des parents symboliques qui prennent soin de soi avec gratitude. Cette notion de gratitude renvoie à l'idée d'accepter ce qui est et d'être reconnaissant de ce que nous avons : remercier la vie de ce qu'on vit permet d'être davantage de ressentir qu'une partie de nous se sent vide mais le fait même de le ressentir nous connecte davantage à la vie en elle même.


Une petite lecture "vide et plein" d'un magnifique auteur Francois Cheng en guise de conclusion et une citation "le bonheur est vide, le malheur est plein" Victor Hugo.



1 ➜ Ce ressenti peut prendre différentes formes d’expression psychologique comme le trouble anxieux généralisé, l’angoisse, la dépression, la jalousie, la dépendance affective, les dépendances de toute sorte (drogues, alcool, etc.), les compulsions alimentaires comme la boulimie, la difficulté de s’affirmer, de prendre sa place, etc. 😧 Se sentir vide, c’est l’expression d’une détresse profonde qui repose sur des expériences marquantes comme un choc émotionnel. On peut se sentir vide aussi pour une autre raison : on a eu un manque d’amour à un moment donné de notre existence (généralement l’enfance), ce qui nous rend extrêmement vulnérables et fragiles. Dès lors qu’on a la sensation de ne pas être aimée, le vide intérieur et les sentiments qui sont liés peuvent s’installer durablement en nous. S Se sentir vide c’est ressentir une désolation, c’est-à-dire, un manque total de joie, d’espoir, de satisfaction. Il est possible d’avoir ce sentiment sans pour autant souffrir de symptômes dépressifs. La dépression n’est qu’un symptôme du vide ! Se sentir vide signifie qu’on ne s’intéresse plus à rien. C’est l’expression d’une douleur profonde via une sensation de suffoquer à cause d’un vide qui semble durer une éternité. Pour cela, les personnes, qui ressentent ce vide, cherchent à tout prix à s’en débarrasser. Si on a tendance à avoir des vieux démons, on peut se tourner vers eux : cigarette, alcool, addiction sexuelle, troubles alimentaires, etc. Le but est d’échapper à ce vide qui est en nous via des addictions. Comment faire la différence entre la dépression et se sentir vide ? Comme dit précédemment, il faut pouvoir distinguer la dépression du vide intérieur. L’un et l’autre sont intimement liés, mais ne vont pas forcément de pair. Pour comprendre, voici 7 signes qui font la différence par rapport à la dépression :

  • On se sent seule,

  • La vie n’a aucun sens,

  • On ne ressent aucun bonheur ni accomplissement,

  • On a développé des comportements addictifs,

  • On ressent une lassitude émotionnelle,

  • On se plonge dans le travail,

  • On s’ennuie très souvent.

5 conseils pour combler ce grand vide en nous Avant de tenter quoi que ce soit, il faut être à l'écoute de soi-même et trouver en nous les raisons de ce sentiment de vide intérieur. Il n’est pas simple de le faire seule, c’est pourquoi il est important de se faire accompagner par un professionnel. Ce dernier pourra vous aider à améliorer votre santé mentale. Néanmoins, en attendant, voici quelques pistes pour lutter contre ce sentiment de vide. 1. S’entraîner mentalement Il faut mettre tous les jours une routine en place pour faire une introspection afin de trouver les solutions qui nous feront nous sentir mieux. Cela peut être des petites choses, comme ne plus se forcer à porter des pantalons ou des décisions plus importantes, comme quitter son emploi. S’interroger tout le temps est un entraînement mental pour mieux se comprendre. 2. Chercher à s'accomplir La première chose est de se détacher du regard des autres et d’ignorer leurs conseils. “Tu devrais faire ça”, “Je pense que faire ceci serait mieux pour toi”, etc. Tout ça au placard ! Vivons pour nous en ne refoulant pas les passions et les désirs qui nous font du bien. Ce sont les étapes à franchir pour se sentir plus accomplie ! Nous savons ce qui est bon pour nous, c’est pourquoi il faut s’écouter. 3. Accepter ses émotions En devenant adulte, on a appris à cacher des émotions comme la colère ou la tristesse. Cependant, il est important de les laisser sortir pour ne pas qu’elles nous gangrènent. Alors il est important de tout faire pour les exprimer via différentes façons : en faisant du sport, en criant de tout son saoul dans une forêt, en dansant à ne plus en pouvoir… Il faut exprimer ses émotions de façon saine pour ne pas qu’elles influencent négativement notre vie. 4. Reprendre confiance en soi Eh oui, cela a un lien avec le fait de ressentir le vide intérieur ! Une faible estime de nous peut être une des causes du sentiment de vide. En effet, c’est comme avoir un plafond en verre au-dessus de soi qui nous empêche de grandir et de nous accomplir. C’est pourquoi il est nécessaire de se construire solidement et d’avoir une confiance en soi forte pour se sentir mieux. Il faut voir en soi toutes les qualités dont on fait preuve ! 5. S’entourer Il est nécessaire d’avoir un entourage de confiance empathique et compréhensif autour de soi. Parfois, la famille n’est pas d’une grande aide alors il faut essayer de trouver du soutien ailleurs. Si on a peu d’amis ou pas du tout, se tourner vers une communauté bienveillante sur internet est une solution via des forums, les réseaux sociaux ou même sur notre club Wengood. N’hésitez pas à parler, il ne faut pas rester seule. L'avis de la rédaction : ne restez pas seule L'impression de vide intérieur peut être passagère ou durer plus longtemps selon votre situation et vos expériences passées. Si vous ressentez depuis quelque temps déjà ce sentiment de vide en vous, n'hésitez pas à vous tourner vers un professionnel afin d'identifier ensemble les causes de ce sentiment et de trouver des solutions. 🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! #BornToBeMe Contacter un coachMais aussi :

  • Je me sens différente des autres

  • Comment calmer sa colère intérieure ?

  • Je me sens seule, comment combler ce sentiment de solitude ?

Source : La vie des reines

11 vues0 commentaire