Troubles du comportement alimentaire

Quels sont les troubles du comportement alimentaire ?

Les troubles du comportement alimentaire, appelés aussi « troubles des conduites alimentaires », sont des perturbations graves du comportement avec des répercussions négatives sur la santé physique et mentale. On distingue classiquement trois types de TCA :

  • L’anorexie qui se traduit par une obsession de maigrir à tout prix et toujours plus. Les restrictions sont permanentes et il existe une déformation de la perception de son corps (dysmorphophobie) qui donne l'impression d'être gros même lorsque l'on est maigre. Souvent, la personne atteinte ne se sent pas malade alors qu’elle se met en danger.

  • La boulimie qui se traduit par la répétition de crises incontrôlables où la personne se jette sur la nourriture en grande quantité. Ces crises son suivies d'une grande culpabilité et d'une tentative de contrôler son poids par différents moyens, que ce soit par des vomissements, des laxatifs ou une activité physique en excès. Le poids est souvent normal ou un peu bas, avec de graves conséquences sur la santé.

  • L’hyperphagie boulimique qui se traduit par des crises de boulimie alimentaire sans les techniques de contrôle du poids. Elles entrainent une prise de poids souvent mal vécue et néfaste pour la santé.

Cela fait des années que vous souffrez de votre poids, avec les effets yoyo des régimes mais sans jamais se dire que la nourriture remplie aussi une fonction émotionnelle importante... au cours d’une vie, des situations se présentent à nous, des relations se nouent et se dénouent, de manière heureuse ou moins heureuse… La souffrance qui s’installe, la répétition de schémas d'enfance non résolus nous enferment parfois dans des scénarios familiaux  de vie répétitifs, voir dans des comportements nocifs à notre bien-être et à notre sérénité. Or, prendre du poids ce n’est pas seulement grossir...

Comment repérer les troubles des conduites alimentaires (TCA)?

Quelques questions simples peuvent vous aider à les repérer :

  1. Vous faites-vous vomir parce que vous vous sentez mal d'avoir trop mangé ?

  2. Vous inquiétez-vous d'avoir perdu le contrôle de ce que vous mangez par rapport à votre équilibre nutritionnel  ?

  3. Avez-vous perdu plus de 6 kg dans les derniers 3 mois ?

  4. Avez-vous pris plus de 6 kg dans les derniers 3 mois ?

  5. Pensez-vous que vous êtes gros(se) alors que d'autres vous trouvent trop mince ?

  6. Diriez-vous que la nourriture domine votre vie ?

 

Si vous (ou une personne de votre entourage) avez répondu « oui » à au moins 2 questions, nous vous invitons à approfondir le sujet dans le cadre d’un entretien

En quoi consiste une thérapie pour soigner un trouble du comportement alimentaire ?

Démarrer une thérapie pour soigner un trouble des conduites alimentaires, c’est avant tout se donner une chance de comprendre ce que l’on vit, faire le lien entre ses émotions et le refus de s’alimenter ou un contrôle excessif pour se réapproprier son corps sans culpabilité ni restriction volontaire.

Vous êtes boulimique, en surpoids et avez du mal à gérer ou tolérer vos émotions, la nourriture vous apporte un réconfort psychologique. D’autres mécanismes compensatoires psychiatriques  sont à prendre en compte comme une image déformée de son image corporelle (dysmorphophobie), un manque d’estime de soi  et un manque d’affirmation de soi, une recherche de perfectionnisme lié à l’image du corps.

Les personnes souffrant de troubles du comportement alimentaires ont souvent une image déformée de leurs schémas corporels c’est pourquoi cette thérapie peut se faire en lien avec votre nutritionniste spécialiste du comportement alimentaire, un psychiatre et ou votre médecin traitant pour une prise en charge globale des troubles de l’alimentation :

  • Obésité, surpoids, dépendance à la nourriture et perte de contrôle lié à la quantité de nourriture aux calories ingérées

  • Ingestion et hyperphagie boulimique, frénésie, désordres alimentaires, absence de satiété lié à la faim et perte de poids, troubles somatiques

  • Troubles de l’appétit et troubles nutritionnels  : addictions comportementales compulsives, frénésie alimentaire, vomissements provoqués, boulimie vomitive

  • Troubles de l’image du corps et du schéma corporel, insatisfaction corporelle, anorexie nerveuse et risque de mortalité

  • Boulimie nerveuse, crises de boulimie, obsessions de prise alimentaire et troubles somatiques mentaux associés atypiques de type hypoactivité ou restriction mentale

  • Conduites anorexiques, insatisfaction corporelle, amaigrissement avec atteintes gastriques de l’estomac et prises de diurétiques, laxatifs, dénutrition, état de maigreur atypiques, restriction mentale et cognitive, conduites alimentaires visant à se faire vomir, perfectionnisme et obsession de la minceur avec vomissements provoqués et refus de s’alimenter

  • Mal être et troubles de l’adolescence,  adolescents souffrant d’anorexie, aménorrhée des patientes jeunes filles et jeunes femmes adolescentes mannequins

  • Prévalence de troubles de l’appétit chez les personnes âgées avec amaigrissement et dénutrition  avec désordres biologiques associés

  • Mérycisme et orthorexie alimentaires sévères

Ces compulsions alimentaires sont vécus de façon unique par toute personne voulant maigrir ou grossir  mais ces troubles du comportement ont tous un point commun : un sentiment intense de culpabilité et de dégout fréquents lié à une compulsion excessive liée à l’ingestion de quantités de nourriture et ou à un régime restrictif de sa masse corporelle pour une personne anorexique.

La relation avec la nourriture est aussi l'occasion d'en faire une occasion d'apprendre à mieux se comprendre .... à devenir plus créatif et résilient pour se réinventer et retrouver un poids normal,  un appétit sans prise de poids excessif et ou restriction, une image corporelle saine.

En quoi consiste la thérapie ?

J’ai une approche pluridisciplinaire des traitements thérapeutiques ayant été formée à différentes approches issues des tcc, mais aussi de la thérapie brève systémique. Les thérapies comportementales et cognitives sont particulièrement recommandées ainsi que le recours à des techniques de relaxation de type méditation pour retrouver une image corporelle saine, sans peur de grossir ou de perdre du poids, un chemin vers la guérison.

Mais au-delà d'une technique, je vous propose un cadre bienveillant avec une acceptation inconditionnelle de la personne que vous êtes afin de retrouver le chemin vers vous- même et perdre du poids ou en reprendre du poids. C'est un point essentiel dans la réussite d'un travail thérapeutique qui fait du cabinet un espace d’accueil et de parole pour une psychothérapie réussie.

Je travaille en lien avec un nutritioniste qui reçoit près de chez moi à Paris XV ième 

Xavier SIMON Diététicien et Nutritionniste - Consultation en diététique et sophrologie. Consultation individuelle à Paris Montparnasse 75015.

xavier-simon-dieteticien.fr

Liens utiles : la thérapie stratégique face aux troubles alimentaires