top of page
Rechercher

La communication non violente (CNV) dans le couple : un outil pour une relation harmonieuse ?

La communication non violente (CNV), développée par Marshall Rosenberg, est un outil précieux pour des échanges respectueux et authentiques. Appliquée à la vie de couple, la CNV peut transformer les interactions, réduire les conflits et renforcer les liens affectifs.


Comment la CNV peut-elle s’appliquer au quotidien et quels sont ses bienfaits pour la vie conjugale ?

CNV couple

Qu’est-ce que la communication non violente ?

Le processus OSBD (observation, sentiment, besoin, demande) est au cœur de la CNV. Voici comment il fonctionne :

  1. Observation : décrire les faits de manière objective, sans jugement ni interprétation. Par exemple : "Quand tu laisses les lumières allumées en quittant une pièce..."

  2. Sentiment : exprimer ce que l’on ressent de manière sincère et sans accuser l’autre. Par exemple : "... Je me sens frustré(e) et préoccupé(e)..."

  3. Besoin : identifier et partager les besoins qui sous-tendent nos sentiments. Par exemple : "... Parce que j’ai besoin de respect pour notre engagement écologique et de maîtrise des dépenses énergétiques."

  4. Demande : formuler des demandes claires et réalisables, sans exigences. Par exemple : "Pourrais-tu éteindre les lumières en quittant une pièce ?"




Les bienfaits de la CNV dans le couple

  1. Réduction des conflits : en exprimant ses besoins et sentiments de manière claire et non accusatrice, la CNV aide à désamorcer les tensions et à éviter les malentendus.

  2. Renforcement de la connexion émotionnelle : la CNV favorise une écoute empathique et une compréhension mutuelle, permettant aux partenaires de se sentir réellement entendus et compris.

  3. Promotion de la bienveillance : en encourageant des échanges respectueux et positifs, la CNV crée un climat de confiance et de respect mutuel.

  4. Gestion des émotions : la CNV aide à reconnaître et à gérer ses émotions, évitant ainsi les réactions impulsives et destructrices.




Exemples concrets de CNV dans le couple

En encourageant une communication ouverte et bienveillante, elle permet de transformer les désaccords en opportunités de compréhension mutuelle. 

  1. Pause et respiration : avant de réagir, prendre une pause et respirer profondément pour calmer les émotions.

  2. Application de l’OSBD : utiliser le processus OSBD pour exprimer son point de vue de manière non violente.

  3. Écoute empathique : écouter activement le partenaire, en cherchant à comprendre ses sentiments et besoins.

  4. Recherche de solutions : collaborer pour trouver des solutions satisfaisantes pour les deux parties, plutôt que de chercher à imposer son point de vue.


CNV couple

  • Situation de conflit :

  • Observation : "Quand tu es rentré(e) tard sans prévenir..."

  • Sentiments : "... je me suis senti(e) inquiet(ète) et déçu(e)..."

  • Besoins : "... parce que j’ai besoin de sécurité et de respect quand nous sommes ensemble."

  • Demande : "La prochaine fois, pourrais-tu m’envoyer un message pour m’informer de ton retard ? "


  • Exprimer de la reconnaissance :

  • Observation : "Quand tu as préparé le dîner ce soir..."

  • Sentiments : "... je me suis senti(e) aimé(e) et apprécié(e)..."

  • Besoins : "... parce que j’ai besoin de soutien et de partenariat."

  • Demande : "Merci beaucoup, cela compte énormément pour moi. Pourrions-nous planifier un moment ensemble cette semaine pour cuisiner à nouveau ensemble ?"



Les défis de la CNV dans le couple

La pratique de la CNV dans le couple n’est pas toujours facile et peut nécessiter du temps et de la patience. Les partenaires doivent être prêts à s’engager dans ce processus et à faire preuve de persévérance, surtout au début. Il est essentiel de se souvenir que la CNV est une compétence qui se développe avec la pratique et que chaque petit pas compte.


Étapes pour intégrer la CNV dans le quotidien

  1. Se former : lire des livres, suivre des ateliers ou des formations sur la CNV peut fournir des bases solides pour commencer.

  2. Pratiquer régulièrement : comme toute compétence, la CNV nécessite de la pratique. Essayez de l’intégrer dans vos conversations quotidiennes.

  3. Faire preuve de patience : les changements ne se produisent pas du jour au lendemain. Soyez patient avec vous-même et avec votre partenaire.

  4. Chercher du soutien : rejoindre des groupes de pratique de la CNV ou consulter un thérapeute spécialisé peut offrir un soutien précieux.


La CNV en pratique : quelques astuces supplémentaires

  1. Utiliser des mots positifs : formulez vos demandes de manière positive. Par exemple, au lieu de dire : "Ne crie pas" ; essayez : "Parlons calmement".

  2. Validation des émotions : reconnaissez les émotions de votre partenaire. Par exemple : "Je comprends que tu te sentes frustré(e)".

  3. Créer des moments de qualité : consacrez régulièrement du temps à des activités partagées, ce qui renforce la connexion émotionnelle et facilite la communication.



« La communication non violente est un outil puissant pour enrichir la vie de couple. En désamorçant les conflits, en renforçant la connexion émotionnelle et en créant un climat de bienveillance, la CNV permet de bâtir une relation solide et épanouissante ». 

Sandrine Declerck, spécialisée en thérapie de couple à Paris 15.

4 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page